Affaire des zébus : Adolphe Muzito appelle à des mesures d’apaisement « pour mettre un terme à la psychose »

Affaire des zébus : Adolphe Muzito appelle à des mesures d’apaisement « pour mettre un terme à la psychose »

Le député national et Premier ministre honoraire Adolphe Muzito demande au Premier ministre Bruno Tshibala de prendre des mesures d’encadrement et d’apaisement dans les provinces de Kwilu et de Kwango pour mettre un terme à « la psychose qui règne au sein des communautés à la suite de la présence dans ces secteurs des éleveurs Banyamulenge » et de leurs troupeaux de zébus.  

Lire l'article en entier

Related Posts

A 70 ans, Israël face au défi de son identité
Conférence de Genève : « Il y a une discussion en cours entre le gouvernement et la MONUSCO »
Uvira : les amendes transactionnelles de la Police de roulage baissent de 50% en 2017