L’ONG JED condamne l’attaque contre 5 journalistes de Goma

L’ONG JED condamne l’attaque contre 5 journalistes de Goma

Dans un communiqué de presse publié mercredi 14 février, Journaliste en Danger (JED) condamne fermement ces actes de violence commis à l’endroit de Pacifique Mahamba et Benjamin Kasembe de Blessing FM, Emmanuel Balole Bwami de la RTNC, Patcheco Kavundama de télé 50 et Patrick Kyabade de B One. Ces journalistes ont été molestés la veille à Goma, lors d’une manifestation d’étudiants de l’Institut supérieur de Commerce et de l’Université de Goma.

Lire l'article en entier

Related Posts

RDC: l’ONU réclame la tenue des élections selon le calendrier retenu
Les militants du RDPC de la lekié cotisent une somme de 50 millions afin de financer la campagne présidentielle de Paul Biya
DOS DICTADORES, UN CENTENAR DE CARGOS GUBERNAMENTALES (VICEPRESIDENTES; ETERNO PRIMER MINISTRO; MINISTROS DE ESTADO; DECENAS DE VICEMINISTROS; DECENAS DE MINISTROS DELEGADOS, DECENAS DE SECRETARIOS DE ESTADO, MEDIO CENTENAR DE DIRECTORES GENERALES&hellip