L’ONG JED condamne l’attaque contre 5 journalistes de Goma

L’ONG JED condamne l’attaque contre 5 journalistes de Goma

Dans un communiqué de presse publié mercredi 14 février, Journaliste en Danger (JED) condamne fermement ces actes de violence commis à l’endroit de Pacifique Mahamba et Benjamin Kasembe de Blessing FM, Emmanuel Balole Bwami de la RTNC, Patcheco Kavundama de télé 50 et Patrick Kyabade de B One. Ces journalistes ont été molestés la veille à Goma, lors d’une manifestation d’étudiants de l’Institut supérieur de Commerce et de l’Université de Goma.

Lire l'article en entier

Related Posts

Zimbabwe: dates-clé depuis l’arrivée au pouvoir de Mugabe
DOS DICTADORES, UN CENTENAR DE CARGOS GUBERNAMENTALES (VICEPRESIDENTES; ETERNO PRIMER MINISTRO; MINISTROS DE ESTADO; DECENAS DE VICEMINISTROS; DECENAS DE MINISTROS DELEGADOS, DECENAS DE SECRETARIOS DE ESTADO, MEDIO CENTENAR DE DIRECTORES GENERALES&hellip
Au Togo, le projet d’identification biométrique unique des citoyens va entrer dans sa phase opérationnelle