Lions indomptables : une mission de la Fecafoot en Europe pour auditionner les entraîneurs shortlistés

Lions indomptables : une mission de la Fecafoot en Europe pour auditionner les entraîneurs shortlistés

Elle devra faire ses recommandations et les classer par ordre de priorité. Cinq entraîneurs ont été shortlistés pour une place sur le banc de touche de la sélection nationale de football fanion. Il s’agirait de Carlos Quieros (Portugal), de John Toshack (Pays de Galles), d’Antoire Hey (Allemagne), de Philippe Troussier (France) et d’Alain Giresse (France). Une mission de la Fédération camerounaise de football est en cours en Europe pour auditionner ces cinq professionnels. Constituée de quatre personnalités du football camerounais, ladite mission a quitté le Cameroun le jeudi 17 mai dernier à destination de la France. Carl Enow Ngachu, Etienne Sockeng, Jean-Marie Amoa et Njomo Kevin (qui conduit la délégation), ont reçu pour prérogative de passer un entretien à chacun des cinq entraîneurs et de les classer par ordre de priorité, en fonction des objectifs de l’équipe nationale et de  différents autres critères. Le choix du prochain entraîneur devrait être fait sur la base des observations et recommandations de la mission de la Fecafoot. En attendant, les Lions indomptables livrent leur prochain match amical contre le Burkina Faso le 26 mai. Il est peu probable qu’un entraîneur soit nommé d’ici là. Alexandre Belinga, entraîneur par intérim de la sélection nationale fanion, a publié, le week-end dernier, la liste des 23 joueurs convoqués pour disputer la rencontre du 27 mai à Paris.Cet article Lions indomptables : une mission de la Fecafoot en Europe pour auditionner les entraîneurs shortlistés est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Lire l'article en entier

Related Posts

Defence and security forces along with the Kamuina Nsapu and Bana Mura militias have committed “crimes against humanit y and war crimes” in the of the Democratic Republic of the Congo’s Kasai region, United Nations experts said o n Tuesd
Groenland: victoire étroite des sociaux-démocrates
Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus