Législatives 2018 : Le compte à rebours enclenché !

Législatives 2018 : Le compte à rebours enclenché !

En se rendant, mardi dernier, sur le site du projet Iboga, le ministre de l'Intérieur, Lambert-Noël Matha, qu'accompagnait son collègue du Budget, Jean-Fidèle Otandault, a sans doute lancé le processus d'organisation du prochain scrutin législatif. EN visitant, mardi dernier, le site du projet "Identification biométrique officielle du Gabon" (Iboga) en compagnie du ministre d’État, ministre du Budget et des Comptes publics, Jean-Fidèle Otandault, le ministre de l'Intérieur, Lambert-Noël Matha, a probablement déclenché le compte à rebours du processus devant déboucher sur l'organisation des élections législatives censées se dérouler, selon la Cour constitutionnelle, au plus tard, en avril prochain. Ce, d'autant plus que, au cours de l'entretien qu'il a accordé aux représentants de la presse nationale au terme de cette visite, Lambert-Noël Matha a laissé entendre que le Centre gabonais des élections (CGE), structure administrative, autonome et permanente désormais chargée de gérer toutes les élections politiques dans notre pays, devrait être mis en place dans les tout prochains jours. Reste que le chemin semble encore long pour rassurer une bonne partie de l'opinion nationale de plus en plus sceptique, quant à la tenue effective du scrutin législatif dans deux mois. Qu'à cela ne tienne, le processus enclenché devrait être marqué par la ratification, par le Parlement, au cours de sa prochaine session, des projets d'ordonnances adoptés lors du dernier Conseil des ministres. Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complèteRetournez à la rubrique Gabon politique GabonStandard (Image)

Lire l'article en entier

Related Posts

Ernest Masséna Ngalle Bibehe : « Tout est mis en œuvre pour une rentrée effective lundi »
Diaspora: L&;#39;african village Germany est dans les starting-block
Trump donne sa caution à des vidéos antimusulmanes, Londres condamne