Opposition : Décision le 30 mai !

Opposition : Décision le 30 mai !

Au terme du renvoi du 18 mai dernier, les deux parties se sont retrouvées, hier, devant le juge des référés. LA décision du juge des référés dans le procès intenté par la présidente du Mouvement des jeunes upégistes (MJU), Elza-Ritchuelle Boukandou, contre le président de l'Union et Solidarité (US), Jean de Dieu Moukagni-Iwangou, au motif qu'il aurait violé les dispositions du règlement intérieur de leur parti en intégrant le gouvernement, sera rendue le 30 de ce mois. C'est ce qui ressort de l'audience qui s'est déroulée, hier, au palais de justice de Libreville. Les conseils du président de l'US ont estimé que le juge des référés n'était pas compétent, en ce sens que la plaignante n'avait pas respecté la procédure édictée par les textes de l'US avant de saisir la justice. D'où l'exception d'incompétence qu'ils ont soulevée. Ce à quoi ont rétorqué les avocats de la partie demanderesse, qu'il ne s'agissait " que d'un argument spécieux ". D'autant que, selon eux, le commissaire à l'éthique de l'US avait été bel et bien saisi. Et qu'il n'en a pas tenu compte, en arguant qu'il était d'accord avec la position du président de l'US. C'est dire que les deux parties sont confiantes que leurs arguments respectifs seront retenus par le juge, pour faire pencher la balance d'un des deux côtés. Quoi qu'il en soit, elles ont pris rendez-vous pour le 30 mai prochain. Étant entendu que la décision qui sera rendue ne saurait préjuger d'un jugement au fond. Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complèteRetournez à la rubrique Gabon politiqueStandard (Image)

Lire l'article en entier

Related Posts

Cameroun: Roger Milla menace de chasser Me Happi de la Fecafoot
Invitation au point de presse de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) : jeudi 11 janvier 2018, à 11H00 à son siège sis à l’Immeuble MAGANE Rue 39
L’entraîneur de Coton sport de Garoua limogé