Le secteur des télécoms au Cameroun affichait 6 245 emplois directs en 2016

Le secteur des télécoms au Cameroun affichait 6 245 emplois directs en 2016

Le nombre d’emplois directs déclarés par les opérateurs du secteur des télécoms au Cameroun a culminé à 6 245 en 2016, en légère baisse de 0,86%, selon un rapport de l’Agence de régulation des télécommunications (ART). Le régulateur, qui estime à 250 000 le nombre d’emplois actifs au cours de la période sous revue, fait cependant remarquer que la baisse observée sur le nombre d’emplois directs est la toute première sur une période de 3 ans, après des augmentations successives de 1,5%, 33,9% et 5%, respectivement en 2013, 2014 et 2015. A en croire l’ART, ces augmentations du nombre d’emplois enregistrés entre 2013 et 2015 ont été principalement le fait de l’arrivée sur le marché des télécoms, de Nexttel, le 3ème opérateur mobile du pays. Aujourd’hui, analyse l’Agence de régulation des télécoms, «après avoir été bouleversées par la nécessité de s’adapter au nouvel environnement concurrentiel et à l’émergence des nouveaux métiers de l’internet, les ressources humaines des différents opérateurs tendent à se stabiliser progressivement». BRM

Lire l'article en entier

Related Posts

L’honorable Emilia Monjowa Lifaka a été élue présidente de l’association parlementaire du Commonwealth
DOS DICTADORES, UN CENTENAR DE CARGOS GUBERNAMENTALES (VICEPRESIDENTES; ETERNO PRIMER MINISTRO; MINISTROS DE ESTADO; DECENAS DE VICEMINISTROS; DECENAS DE MINISTROS DELEGADOS, DECENAS DE SECRETARIOS DE ESTADO, MEDIO CENTENAR DE DIRECTORES GENERALES&hellip
Manono : le chef de la localité de Mulenda « arrêté par l’armée »