Maroc-France-Aviation

Maroc-France-Aviation

Transavia, la compagnie low-cost du groupe Air France-KLM, a signé ce lundi à Paris, un accord avec l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) avec pour objectif de renforcer sa présence au Maroc à travers le lancement de nouvelles routes.Aujourd’hui deuxième pays le plus desservi par Transavia, le Maroc représente un axe de développement clé pour la compagnie : en 2018, Transavia y prévoit une augmentation de son offre de 33%, ce qui représente 873.000 sièges offerts à l’année. « Les relations France-Maroc sont exemplaires et ce partenariat avec Transavia vise à renforcer la position de la destination Maroc en tant que première destination non européenne au départ de la France. Avec une croissance de plus de 5% des arrivées en 2017 qui représente un pic historique, les nouvelles capacités injectées en 2018 permettront à coup sûr d’accompagner le travail des professionnels du tourisme des deux pays », souligne un communiqué de l’ONMT parvenu à APA. L’ouverture d’autres régions du Maroc et notamment le vol direct Orly-Dakhla sur l’hiver 2017/2018 et Orly-Rabat sur l’été 2018, la croissance des vols sur Marrakech, Tanger et Agadir offrent de grandes perspectives de croissance pour 2018. Pour intensifier sa croissance au Maroc, Transavia s’appuie sur le lancement de nouvelles routes ainsi que le développement des lignes existantes. C’est ainsi que la compagnie a d’ores et déjà annoncé plusieurs nouveautés à l’hiver 2017/2018, qui concernent les bases de Paris, Nantes et Lyon. La compagnie reliera Paris à Casablanca (1ère prolongation sur l’hiver), Nantes à Agadir, une liaison qui sera par ailleurs prolongée à l’été 2018, Lyon à Oujda, tandis que la ligne Paris-Tanger, initialement mise en place pour la saison estivale, sera prolongée. Par ailleurs, Transavia est la seule compagnie française à desservir Dakhla, destination montante au Maroc, depuis le 26 octobre 2017 et à raison d’un vol hebdomadaire le jeudi. Aujourd’hui, la compagnie annonce l’ouverture de la liaison Paris Orly-Rabat à l’été 2018. « La signature de ce contrat de partenariat avec l’ONMT est un point clé pour le développement commercial de Transavia France, qui va permettre aux voyageurs de profiter d’un choix plus important en termes de vols et d’un panel de destinations élargi », indique Nathalie Stubler,Présidente Directrice Générale de Transavia France. Transavia, la compagnie low-cost du groupe Air France-KLM, opère plus de 107 lignes aériennes au départ de la France (Orly, Nantes et Lyon), des Pays-Bas (Amsterdam, Rotterdam, Eindhoven et Groningen) et de l’Allemagne (Munich) à destination de l’Europe et du bassin méditerranéen. Avec plus de 13,3 millions de passagers transportés en 2016, Transavia est aujourd’hui la première compagnie low-cost au départ d’Orly et la deuxième au départ de Paris (Beauvais, Roissy, Orly). Cet article Maroc-France-Aviation est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Lire l'article en entier

Related Posts

Mesures relatives à la réduction du train de vie de l'État : ''Ne pas réduire la taille du gouvernement est injuste et cynique''
Les consommateurs désignent la BICEC comme la meilleure banque du Cameroun
Les principaux attentats jihadistes visant des étrangers en Afrique