Edito : La mairie de Ndjolé incendiée, incivisme quand tu nous tiens !

Edito : La mairie de Ndjolé incendiée, incivisme quand tu nous tiens !

Pourquoi toute élection au Gabon doit être marquée par des actes de violence visant notamment des édifices publics ? Question qui sollicite une réflexion et une réponse collective tant les populations semblent assister impuissantes ou complaisantes à des phénomènes déstabilisant l'ordre public et faisant paraitre aux yeux du grand monde un degré de barbarie et d'inculture contre lequel le commun des mortels devrait désormais se liguer.Peut-être est-ce aussi la faute des pouvoirs publics qui par (...)-Edito/ A_La_Une, direct, En_Ce_Moment

Lire l'article en entier

Related Posts

Cameroun, Texticules de Hugues SEUMO : Ces citoyens bilingues bons à rien
Yémen: huit jours d’offensive sur Hodeida
Un séisme de magnitude 6,9 frappe Hawaï sur les flancs d’un volcan en éruption