Edito : La mairie de Ndjolé incendiée, incivisme quand tu nous tiens !

Edito : La mairie de Ndjolé incendiée, incivisme quand tu nous tiens !

Pourquoi toute élection au Gabon doit être marquée par des actes de violence visant notamment des édifices publics ? Question qui sollicite une réflexion et une réponse collective tant les populations semblent assister impuissantes ou complaisantes à des phénomènes déstabilisant l'ordre public et faisant paraitre aux yeux du grand monde un degré de barbarie et d'inculture contre lequel le commun des mortels devrait désormais se liguer.Peut-être est-ce aussi la faute des pouvoirs publics qui par (...)-Edito/ A_La_Une, direct, En_Ce_Moment

Lire l'article en entier

Related Posts

06:Akanda : La commune aux mains du parti au pouvoir ?
Le Cameroun peaufine une cartographie des sols, afin de mieux gérer la problématique des rendements agricoles
Carnage dans un fief rebelle en Syrie, près de 80 morts dans des raids du régime