La BEAC confie au Marocain Wafa Gestion le placement de sa caisse de retraite en actifs financiers, dans la Cemac et l’Uemoa

La BEAC confie au Marocain Wafa Gestion le placement de sa caisse de retraite en actifs financiers, dans la Cemac et l’Uemoa

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) informe qu’elle a sélectionné la société Wafa Gestion, contrôlée par le Marocain Attijariwafa (66%), pour le placement de ses fonds de la caisse de retraite (CRBC) en actifs financiers. Les zones de placements sont : la Cemac, Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cameroun, Congo, Gabon, RCA, Tchad, Guinée équatoriale) et l’Uemoa, Union économique et monétaire ouest africaine (Côte d’Ivoire, Bénin, Niger, Burkina Faso, Togo, Sénégal, Mali, Guinée). Lorsque la BEAC a lancé, le 18 avril 2017, l’appel d’offres de recrutement d’une société pour placer ses fonds de retraite sur les marchés financiers, dans la Cemac et l’Uemoa, elle a indiqué que cette caisse a été mise en place pour garantir un régime de retraite complémentaire à son personnel retraité ainsi qu’aux ayants droit des familles. Créée en janvier 1999, la CRBC fait partie intégrante de la Banque centrale. Cependant, elle jouit d’une autonomie de gestion. Ses ressources sont confiées, contre rémunération, sur la base de mandats, à des institutions spécialisées dans la gestion de portefeuilles d’actifs financiers. ...

Lire l'article en entier

Related Posts

L’économie vénézuélienne en quatre points
Le cholera a tué cinq personnes à Lubumbashi
Libya: Chargé d’Affaires, ad interim Stephanie Williams – May 31, 2018