Avec le concours de la coopération allemande, le Cameroun peaufine un système de gestion intégré des impôts et taxes

Avec le concours de la coopération allemande, le Cameroun peaufine un système de gestion intégré des impôts et taxes

Le gouvernement camerounais va poursuivre, au cours de cette année 2018, la mise en place d’un système intégré de gestion des impôts et taxes, a-t-on appris au cours de la dernière conférence des responsables du ministère des Finances, début février dernier, à Yaoundé. Ce projet, dont les ressorts n’ont pas été révélés, apprend-on, bénéficie du partenariat de la GIZ, l’organisme en charge de la coopération internationale allemande. Selon les responsables du fisc, cette réforme contribuera à l’optimisation de la collecte des recettes et de leur sécurisation, par ces temps de marasme économique, dont le corollaire est la baisse des recettes pétrolières qui représentaient souvent jusqu’à 25% de l’enveloppe des ressources publiques. BRM Lire aussi: 08-02-2018 - Le fisc camerounais veut mettre en place un dispositif d’encaissement des paiements d’impôts en espèces auprès des banques 30-01-2018 - En 2018, le fisc camerounais entend collecter 91,5 milliards FCfa, au titre de l’impôt sur les sociétés pétrolières

Lire l'article en entier

Related Posts

Entreprenariat : « On est dans un pays où la culture de l'entreprenariat n'était pas développée, il y a quelques années donc, la mayonnaise ne prend pas du coup », d'après Verlaine Mve A
Rutshuru : les FARDC reprennent le contrôle des trois zones autrefois occupées par des miliciens
Entretien : Guy Nzouba Ndama : « Le plus important pour moi, c'est de considérer que les résultats tels que nous les connaissons aujourd'hui ne reflètent pas la vérité ni la réalité du terra