La Cour constitutionnelle déclare recevables les candidatures de Bandidanga et Ifoku, Muzito recalé

La Cour constitutionnelle déclare recevables les candidatures de Bandidanga et Ifoku, Muzito recalé

La première chambre de la Cour constitutionnelle a rejeté la requête d’Adolphe Muzito, candidat à la présidentielle de décembre 2018. Dans son arrêt rendu lundi 3 septembre, elle parle de l’absence des preuves nécessaires pour confirmer sa démission préalable du Parti lumumbiste unifié (PALU).

Lire l'article en entier

Related Posts

Le l’Homme-Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest (HCDH-BRAO), le Bureau des Nations Unies pour l’ Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), la Communauté économique des États de l’Afrique
Trump reçoit l’Italien Conte, un Européen proche de ses idées
Coopération universitaire : la Tunisie se déploie au Cameroun