Un ancien ministre d'Ali Bongo critique la nouvelle Constitution gabonaise

Un ancien ministre d'Ali Bongo critique la nouvelle Constitution gabonaise

En sa qualité de membre du comité de suivi du dialogue politique d'Angondjé, convoqué par le président de la République en 2017, Alexandre Désiré Tapoyo a exprimé, jeudi à Libreville, au cours d'une conférence de presse, son indignation au regard de la non prise en compte, dans la nouvelle Constitution, des résolutions à caractère social proposées par la société civile, lors de la...

Lire l'article en entier

Related Posts

DOS DICTADORES, UN CENTENAR DE CARGOS GUBERNAMENTALES (VICEPRESIDENTES; ETERNO PRIMER MINISTRO; MINISTROS DE ESTADO; DECENAS DE VICEMINISTROS; DECENAS DE MINISTROS DELEGADOS, DECENAS DE SECRETARIOS DE ESTADO, MEDIO CENTENAR DE DIRECTORES GENERALES&hellip
Africa’s prosperity also lies in creating decent and attractive jobs for rural youth
Freshworks Powers Refreshing Customer Experiences for Al Tayyar Travel Group