Crise anglophone : deux présumés séparatistes tués au cours d’une attaque à Kumba

Crise anglophone : deux présumés séparatistes tués au cours d’une attaque à Kumba

Ils ont tenté une incursion dans la résidence du préfet de la Mémé et à la brigade de gendarmerie de la ville. Une résistance leur a été opposée. Des coups de feu ont été entendus dans la soirée de mardi dans la ville de Kumba (Sud-Ouest). Un groupe d’individus non identifiés a mené des attaques simultanées à la résidence du préfet de la Mémé, Chamberlain Ntou’o Ndong, et à la brigade de gendarmerie locale. Les différents assauts ont été repoussés. A la brigade, des gendarmes ont opposé une résistance et tué deux des assaillants. Ceux-ci ont réussi à blesser un gendarme avant de prendre la fuite. La ville de Kumba connaît, depuis quelques semaines, un flux de personnes, qui fuient les localités de Kwa-Kwa, Mbonge, Bole et Mundemba, où des violences ont été observées ces dernières semaines.Cet article Crise anglophone : deux présumés séparatistes tués au cours d’une attaque à Kumba est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Lire l'article en entier

Related Posts

Goma : un activiste de la LUCHA calciné dans sa maison
Kenya: trois morts au lendemain de la réélection de Kenyatta
Bras de fer social en Allemagne sur la semaine de 28 heures