Crise anglophone : deux présumés séparatistes tués au cours d’une attaque à Kumba

Crise anglophone : deux présumés séparatistes tués au cours d’une attaque à Kumba

Ils ont tenté une incursion dans la résidence du préfet de la Mémé et à la brigade de gendarmerie de la ville. Une résistance leur a été opposée. Des coups de feu ont été entendus dans la soirée de mardi dans la ville de Kumba (Sud-Ouest). Un groupe d’individus non identifiés a mené des attaques simultanées à la résidence du préfet de la Mémé, Chamberlain Ntou’o Ndong, et à la brigade de gendarmerie locale. Les différents assauts ont été repoussés. A la brigade, des gendarmes ont opposé une résistance et tué deux des assaillants. Ceux-ci ont réussi à blesser un gendarme avant de prendre la fuite. La ville de Kumba connaît, depuis quelques semaines, un flux de personnes, qui fuient les localités de Kwa-Kwa, Mbonge, Bole et Mundemba, où des violences ont été observées ces dernières semaines.Cet article Crise anglophone : deux présumés séparatistes tués au cours d’une attaque à Kumba est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Lire l'article en entier

Related Posts

La Turquie fait un don d’une valeur de 20 millions de FCFA aux pygmées de la région du Sud
CAN U20-2019 : la RDC en préliminaire contre la Tanzanie
Weah ou Boakai? Place au dépouillement au Liberia après un vote sans accroc