Le dérèglement des relations humaines

Le dérèglement des relations humaines

Le défenseur des droits humains et président de l'ODDH, Farah Abdillahi Miguil, s'inquiète de plus en plus de la dégradation de la communication entre individus et propose dans cette réflexion, pour que "l'homme ne soit plus un loup pour l'homme", selon ses propos, de revenir à quatre vertu...

Lire l'article en entier

Related Posts

Activités à l'arrêt au port de Kisangani : l'unique grue en panne
Le premier Forum des investisseurs en Afrique pour la nutrition va se pencher sur les moyens d’attirer les investisse ments du secteur privé dans l’industrie alimentaire africaine en vue de la dynamiser et de lutter contre la malnu tri
Jeanne Moreau, une grande séductrice en quête de « l’amour profond »