N'Djamena : Pont de chagoua, un paradis de faux

N'Djamena : Pont de chagoua, un paradis de faux

Que ça soit à l’entrée ou à la sortie de ce pont, selon le repère, les hommes en treillis imposent leur règne aux pauvres usagers, 7 jours sur 7. Lorsque l’on part de chagoua vers Walia, c’est carrément le tamis fin. Les usagers sont soumis à des multiples contrôles dont le but est ignoré...

Lire l'article en entier

Related Posts

L’ancien otage sud-africain affirme avoir été « très bien traité »
Résolution de la crise politique et sécuritaire en RDC : le parti Liberté recommande le dialogue
Allemagne: Merkel joue son va-tout pour éviter la crise