N'Djamena : Pont de chagoua, un paradis de faux

N'Djamena : Pont de chagoua, un paradis de faux

Que ça soit à l’entrée ou à la sortie de ce pont, selon le repère, les hommes en treillis imposent leur règne aux pauvres usagers, 7 jours sur 7. Lorsque l’on part de chagoua vers Walia, c’est carrément le tamis fin. Les usagers sont soumis à des multiples contrôles dont le but est ignoré...

Lire l'article en entier

Related Posts

Crise postélectorale/Chasser les "putschistes" du pouvoir : Que reste-il de la promesse de Jean Ping ?
La Secrétaire générale de la Francophonie au Conseil de Sécurité des Nations unies pour soutenir l’agenda « Femmes, Paix et Sécurité Â&ra
Cameroun :: Très urgent (Crise anglophone) : Paul Biya ordonne l’arrêt des poursuites contre Ayah Paul Abine, Felix Nkongho Bala, Fontem Neba et autres