Cemac : en 2016, le Cameroun a affiché 65% des crédits distribués dans la microfinance et 79% des créances douteuses

Cemac : en 2016, le Cameroun a affiché 65% des crédits distribués dans la microfinance et 79% des créances douteuses

Les crédits bruts distribués par les 829 établissements de microfinance recensés dans la zone Cemac, au cours de l’année 2016, se sont établis à 535,5 milliards de francs CFA. Cette statistique est révélée dans le rapport sur la stabilité financière en Afrique centrale, que vient de publier la BEAC, institut d’émission des six pays de la Cemac, que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, le Tchad et la République centrafricaine. « Les proportions les plus importantes ont été distribuées par les établissements de microfinance (EMF) du Cameroun (75%), du Congo (17%) et du Gabon (5,3%) », souligne le rapport. Par ailleurs, le document précise que la locomotive économique de la Cemac, qui abritait, à elle toute seule, 523 EMF, soit plus de la moitié des structures de microfinance recensées dans cet espace communautaire, revendiquait également le portefeuille crédits le plus pourri, au cours de la période sous revue. En effet, apprend-on, au 31 décembre 2016, les créances en souffrance dans les EMF de la zone Cemac «se ...

Lire l'article en entier

Related Posts

Marche-meeting et Tour du Faso, à la Une des quotidiens burkinabè
La Française Audrey Azoulay confirmée à la direction de l’Unesco
La profession de foi de Me AGBOR NKONGHO sur la crise anglophone : « Mon engagement pour les libertés »