Pargassoro Koné consacré meilleur journaliste de Côte d’Ivoire

Pargassoro Koné consacré meilleur journaliste de Côte d’Ivoire

Pargassoro Koné, journaliste à la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI 2–Télévision publique) a été consacré dans la nuit de vendredi à samedi meilleur journaliste de Côte d’Ivoire à la 19 ème édition de la Nuit de la communication dénommée «Ebony ».Le Super Ebony  a raflé également  le prix du meilleur reportage et celui de l’Ebony Télé, empochant les clés d’un véhicule, d’un terrain viabilisé et  plusieurs autres lots. En radio, Carlos Kouandé  de Radio Yopougon remporte l’Ebony Radio et la meilleure enquête. Quant à   Elysée Yao de  Soir Info, elle se hisse à la tête de la presse écrite en plus de son prix du meilleur reportage. Selon le président du Jury, Eugène Dié Kakou, par ailleurs ancien Président du Conseil national de la Presse (CNP, organe officiel de régulation de la presse écrite) , « le niveau progresse d’année en année ». Le ministre de la communication, de l’économie numérique et de la poste par ailleurs porte-parole parole du gouvernement ivoirien, Bruno Nabagné Koné   qui représentait le parrain de cette édition ,le chef du gouvernement ivoirien , Amadou Gon Coulibaly, a  invité les journalistes à plus de professionnalisme face  à la montée en puissance de l’information via l’internet. «  Avec l’internet, l’information est donnée en temps  réel … cela à des répercussions sur l’économie des médias », a dépeint le ministre qui a cité   entre autres la chute des ventes et des recettes publicitaires. Poursuivant, Bruno Koné a souligné qu’il « revient aux vrais professionnels,  de faire de plus en plus mieux que les autres ».  Prix sectoriels -Meilleure journaliste d’agence de presse : Mariam Coulialy Sonia (Agence ivoirienne de presse –AIP) -Prix Agro  industrie : Joseph  Attoungré (LG Infos) -Production économie : Arsène Yapi  (Le Journal de l’économie) -Lutte contre le travail des enfants: Bledson Mathieu  (Fraternité Matin) -Lutte contre l’immigration clandestine : Yacouba Sangaré (Le Patriote) -Meilleur journaliste sportif (Katty Touré-RTI 1) -Prix spécial transport :  Ange N’guessan  Kouadio (Radio Côte d’Ivoire) -Meilleur journaliste culturel : Michel Digré (RTI 1) -Prix de la promotion des droits de l’homme: Delphine Gbla (RTI 1) -Meilleure présentatrice du Journal télévisé: Marie Laure N’goran (RTI1 ) -Meilleure enquête: Carlos Kouandé (Radio Yopougon) -Meilleur reportage : Elysée Yao (Soir Info) -Meilleur reportage : Koné Pargassoro ( RTI 1) Cet article Pargassoro Koné consacré meilleur journaliste de Côte d’Ivoire est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Lire l'article en entier

Related Posts

NBA: résultat de mardi en finales de conférence
Kinshasa: les cadres de la territoriale en formation sur la décentralisation
Tsimi Evouna « offre » un terrain de 10 milliards à Mahima