Le président de l'Union Africaine défend la Chine face aux révélations d'espionnage

Le président de l'Union Africaine défend la Chine face aux révélations d'espionnage

Après les révélations de plusieurs médias français sur l'espionnage du siège de l'Union africaine (UA) à Addis-Abeba de 2012 à 2017, le président de l'institution africaine est sorti du bois pour défendre le bienfaiteur incriminé : la Chine. Moussa Faki Mahamat, a qualifié jeudi à Beijing de « rumeurs » les accusations selon lesquelles la Chine espionnerait l'UA. M. Faki Mahamat s'est...

Lire l'article en entier

Related Posts

ANGLETERRE-CAMEROUN-DIASPORA: LES OSCARS UK SUCCÈS TOTAL AVEC MEIWAY A LONDRES
Le Nobel de la paix aux antinucléaires à Oslo
A indústria do petróleo e do gás em África precisa de ‘dar o salto’ e de potenciar a inovação e a tecnologia para se manter à frente da concorrência: Análise sobre Petróleo