Le président de l'Union Africaine défend la Chine face aux révélations d'espionnage

Le président de l'Union Africaine défend la Chine face aux révélations d'espionnage

Après les révélations de plusieurs médias français sur l'espionnage du siège de l'Union africaine (UA) à Addis-Abeba de 2012 à 2017, le président de l'institution africaine est sorti du bois pour défendre le bienfaiteur incriminé : la Chine. Moussa Faki Mahamat, a qualifié jeudi à Beijing de « rumeurs » les accusations selon lesquelles la Chine espionnerait l'UA. M. Faki Mahamat s'est...

Lire l'article en entier

Related Posts

Présidentielle au Liberia : le parti au pouvoir conteste le résultat du 1er tour !
DOS DICTADORES, UN CENTENAR DE CARGOS GUBERNAMENTALES (VICEPRESIDENTES; ETERNO PRIMER MINISTRO; MINISTROS DE ESTADO; DECENAS DE VICEMINISTROS; DECENAS DE MINISTROS DELEGADOS, DECENAS DE SECRETARIOS DE ESTADO, MEDIO CENTENAR DE DIRECTORES GENERALES&hellip
Grâce présidentielle : 82 détenus prisonniers libérés en Ituri